AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Prend la pelle et bats-toi comme un homme ! [PV. Haiko Mizushima]


Mer 9 Nov - 18:20
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 21

Fiche de Personnage
Années d'études : 1ère année - 12 ans :3
Don/Forme animale :
Contractant : /?/

Voir la signature ?



Emi & Emu Suzuki

« We want candies and to cast you a spell! »




Featuring ::

« Emu Suzuki & » « Haiko Mizushima & » « Emi Suzuki ♫ »

13:30
Les jumeaux avaient fini de manger, ou plutôt de jeter leur reste de purée moisie sur la tête de leurs camarades. Ils avaient dessiné un smiley sur le T-shirt d'une fille avec du yaourt et avaient aspergé d'eau un garçon qui ne leur avait rien demandé... Personne ne leur demandait rien, c'était gratuit, toujours gratuit ! Et toujours dans le dos des gens. Après avoir posé leur carafe d'eau sur le plateau d'un autre pour ne pas aller le ranger eux même, ils sortirent de la cantine en riant et en papotant. C'était incroyable comme deux enfants qui n'avaient jamais été séparés plus d'une minute avaient tant de choses à se raconter... On se demandait ce qu'ils pouvaient se dire ! Parfois, ils se chuchotaient des mots doux à l'oreille ou bien encore se disputaient pour savoir lequel de leurs deux pull était le plus joli alors qu'ils portent tout le temps des habits similaires ou ressemblants... Parfois, ils discutaient sagement ou mettaient en place des idées diaboliques pour tuer la vie de leurs camarades... Parfois ils se permettaient de critiquer les habits des autres et d'aller leur pourrir la vie, alors que leurs habits étaient souvent très farfelus. Ou bien alors ils faisaient les pires bêtises du monde ou s'entraînaient à des expériences chimiques explosives sur les gens qui venaient... Ou bien alors il s'ennuyaient et marchaient, jusqu'à trouver un de ces pigeons assez naïfs pour faire confiance à la beauté des jumeaux. Personne ne semblaient se rendre compte que les deux blondinets les menaient par le bout du nez et leur faisaient les pires crasses dans le dos. Mais ce n'étaient pas eux qui s'en plaindraient ! Au contraire, ils se moquaient de la naïveté des gens, les humains sont faible mais alors les jumeaux ne sont pas humains ! Ça aussi ça leur faisait un sujet de discussion ! La crédulité des gens les font bien marrer, d'ailleurs c'est leur sujet favoris ! Et à la fin de la journée, ils font le bilan de toutes les méchancetés qu'ils ont fait... Il y en a tellement qu'au final ils s'endorment en parlant sans même avoir été jusqu'au bout de la liste des bêtises qu'ils ont fait...

Depuis peu les deux ont entendu parler de l'ouverture d'une maison hantée... Ils s'étaient promis de visiter cette maison hantée pour voir ce qu'il y avait dedans. Il avaient vu beaucoup de films d'horreur alors ce genre d'attraction ne leur faisait pas peur le moins du monde... Mais les jours passaient et ils ne trouvaient pas le temps et l'envie d'aller visiter cette maison hantée qui semblait ne faire peur à personne, pas même à une mouche ! En revanche, en ce début d'après midi, les jumeaux avaient bien envie de visiter ce lieu. C'était une simple envie, peut-être que ça allait être un grand jour ou une aventure. Qui ne tente rien n'a rien ! Même si les deux blondinets y allèrent en traînant les pieds, moi je suis sûre qu'ils y auraient été en sautillant si ils avaient sût ce qui les attendaient là bas... Emu regarda sa montre un instant et interpela sa sœur...

« Faudra se grouiller de visiter cette putain de maison hantée, on a une heure de retenue à 16 heures ! »
« Mais c'est pas vrai ? C'est l'heure du goûter 16 heures ! »
« Tsss... Tout ça parce qu'on a collé notre chewing-gum sur le crâne de cette pouffe ! »
« Et qu'après on lui a coupé les cheveux avec tes ciseaux qui coupent que dalle... En fait on lui en a arraché plus qu'on lui en a coupé... »
« T'as les mêmes ciseaux que moi je te ferais remarquer... »
« Osef, on aurait pût faire pire ! La prochaine fois on fera flamber ses cheveux et on écrira au marqueur indélébile sur son beau T-shirt blanc préféré ! »
« Rowaih t'as trop des bonnes idée, t'es le plus fort ! »

Après avoir marché un petit bout de chemin, les deux jumeaux se mirent à parler de ce qui pouvait bien y avoir dans une maison hantée... Ils n'y avaient jamais été. Petits on le leur avait interdit et ensuite ils n'ont plus eut l'occasion d'aller à une fête foraine, préférant finir leurs jeux de combats et gagner en "Level" ou bien dévaster la maison... C'était comme un parc d'attraction une maison ! D'ailleurs, jamais on ne voyait les jumeaux faire autre chose que s'amuser. Ou très rarement ! Voilà, ils étaient arrivés devant la maison hantée... Croyant que ça allaient être terrifiant, les deux s'étaient pris la main pour ne pas avoir peur mais finalement, la maison n'était pas si effrayante que ça... Quoiqu'un peu grande ! Les deux enfants restèrent tout de même main dans la main. D'ailleurs c'était un réflexe chez eux de se tenir la main, ils n'y faisaient pas souvent attention... Les deux enfants restèrent silencieux un moment, le temps de contempler cette maison affreuse et qui sentait le rouillé.

« Hey, Emi-chi, et si on passait par derrière, pour aller plus vite ? »
« Bonne idée, et on surprendra les monstres ! »
« Les humains sont débiles et trop naïfs, tu crois que les zombies en valent la peine ? »
« On verra bien... Si ils sont facile à manipuler alors c'est qu'ils sont aussi cons que les autres ! »

Les deux enfants se frayèrent un chemin entre les thuyas, chose qu'ils faisaient depuis tout petits ! Ils attaquaient toujours par derrière. Ils se cachaient toujours. Ils arrivèrent alors à l'arrière, sans encombre bien que les thuyas s'étaient transformé en ronces pleines d'épines et avaient déchiré leur manteau. Comme il faisait froid et que leurs manteaux ne ressemblaient plus à rien, les deux enfants se collèrent l'un contre l'autre pour avoir plus chaud, comme des petits oisillons... Les jumeaux regardèrent devant eux et restèrent stupéfaits... Des citrouilles ? De simples citrouilles ? Inanimées en plus... Ou pas ?..

« Emu... Y'a une horde de citrouilles qui s'avance vers nous, on fait quoi ? »

 

Prend la pelle et bats-toi comme un homme ! [PV. Haiko Mizushima]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tsukimori™ :: Jardin aux citrouilles-