AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Télévision mortelle { PV featuring Junior S. Wayde


Jeu 27 Oct - 17:01
avatar
Messages : 967
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 18

Fiche de Personnage
Années d'études : 6e année classe C - 17 ans.
Don/Forme animale :
Contractant : Aucun.

Voir la signature ?


I'M A TROUBLE MAKER

Merci Fuyu pour la signature & Mai pour le vava *^*



Ayame A. Hiun
    Aujourd'hui, il devait être vers les 9h30, quand, la jeune mademoiselle se leva de son lit. Elle se prépara soigneusement, plus rapidement que d'habitude, et se maquilla assez rapidement. Elle ne prit pas le temps de s'habiller correctement, un futur scoop pour les magazines de l'école. La jeune femme ne supportait pas tous ces paparazzis qui lui tournaient autour, mais elle adorait les magazines à scandales. Elle s'en lisait des tonnes par jour, et se sentait seule quand elle en parlait -peu de personnes en lisaient. La jeune fille sortit donc de sa chambre, puis elle descendit les escaliers et arriva au rez-de-chaussée. Elle se dirigea vers le grand hall du pensionnat, avant d'en sortir. Elle se dirigea alors vers l'arrière du bâtiment imposant. Où allait-elle ? Elle n'en savait strictement rien. La jeune femme s'arrêta et regarda au loin, elle aperçut alors un manoir délabré, elle ne l'avait jamais vu. Pour cause, les arbres étaient très haut et cachaient le manoir, (ils venaient d'être coupés la veille), l'autre raison était que Ayame ne sortait que très peu de sa chambre, voir même du pensionnat. Elle n'aimait pas vraiment être dehors, il faisait toujours très noir, et le jour, pendant que le soleil tapait fort, des nuages noirs obstruaient le magnifique ciel bleu. Elle préférait alors se balader à travers les couloirs, ou plus rarement, aller en ville, dans des magasins. Elle y faisait ses petites emplettes, elle s'achetait du maquillage, des habits. Elle savait être coquette.

    Mais revenons-en au manoir, elle se dirigea vers lui, sans aucune crainte, sans aucune peur. Quand elle arriva devant la vieille maison délabrée, elle eut un petit frisson de peur quand la porte s'ouvrit seul, • « Le vent » pensa t-elle, histoire de se rassurer. Elle entra donc, en ayant un arrière goût de crainte dans sa bouche. Elle se rassura en se disant que la maison était inhabitée. La jeune femme se dirigea donc vers une porte, menant dans une grande pièce -qui semblait être un salon. Elle prit alors son courage à deux mains et visita la pièce de fond en comble. Ayame regarda les hauts murs qui composait cette pièce, entre autres. La jeune fille prit peur quand elle vu les livres de la bibliothèque bouger, ils se mirent alors à voler dans toute la pièce. La demoiselle se cacha alors sous le gros fauteuil de velours, qui était situé en face de la télévision. Quand les livres arrêtèrent de s'écraser sur les murs, la jeune femme sortit de sous le fauteuil. Elle entendit alors un bruit bizarre, la porte grinça, elle sauta alors dans le canapé sans faire de bruit. Elle testa du mieux qu'elle pouvait de se cacher dans le fauteuil. Au bout de cinq bonnes minutes, elle regarda derrière elle : une simple porte ouverte. Elle demanda alors haut & fort : • « Qu-qu-qu-qui est l-l-l-là ? ». Elle commençait vraiment à avoir peur. Elle se leva et alla fermer la porte, qui claquait à cause du vent. Elle retourna alors sa découverte de la pièce, quand tout un coup, la télévision s'alluma, le volume était au maximum, et Ayame dut se boucher les oreilles pour ne pas entendre l'horrible son. Puis un rire se fit entendre, sortant tout droit de la télévision. Et puis, d'un coup, elle s'éteignit. Ayame commença à avoir peur. Elle voulu s'enfuir, mais elle était bloquée au sol. Enfin, elle était bloquée dans les airs. La jeune fille flottait dans la pièce. Elle se mit alors à hurler, attendant que quelqu'un vienne la chercher.


Dernière édition par Ayame A. Hiun le Jeu 10 Nov - 15:19, édité 1 fois

Ven 28 Oct - 13:22
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 21

Fiche de Personnage
Années d'études : 3ème année (classe A) - 14 ans
Don/Forme animale :
Contractant : POUET

Voir la signature ?



Junior S. Wayde
    Junior Sullivan Wayde se réveilla, couvert de sueur et tremblant, les yeux écarquillés. Il avait fait un cauchemar. Après avoir repris son souffle, le garçon s’assit en tailleur sur son lit, la tête entre les mains. Il observa le désastre qu’il avait causé dans sa chambre pendant cette nuit. Sa couverture n’était plus qu’un gros tas au bout du lit, et c’est dans un bruissement qu’elle finit par tomber par terre. Junior soupira. Il allait devoir tout ranger. Mais le bazar qu’il avait provoqué avait au moins un côté positif : le lit de son père, Sullivan Wayde Senior, se retrouvait toujours dans cet état, au matin. Junior avait fait un pas de plus pour ressembler à celui qu’il considérait comme son héros, pour mériter enfin qu’on l’appelle Sullivan.

    Le garçon se leva, remit la couverture en place pour que son lit soit à peu près présentable, puis s’habilla. Il choisit un costume bleu marine et une cravate de la même couleur. Sa veste lui donnait un air un peu moins chétif comme cela. Junior n’était pas un garçon très costaud et il avait l’air plus jeune que son âge. C’était son plus gros complexe. En fait, c’était le seul. Le garçon prit son carnet de dessin et un crayon, comme à son habitude.

    Il descendit les escaliers, lentement. Depuis quelques jours, il entendait des rumeurs comme quoi le manoir proche du pensionnat était hanté. Hum. Le seul manoir hanté qu’il avait vu, c’était celui de Disneyland. Junior se montrait assez stoïque quand il entendait des histoires comme celle-ci. Il avait largement passé l’âge d’avoir peur des vieilles folles un peu louches que l’on nommait sorcières. Les seuls fantômes qu’il avait vu, c’étaient des gamins sous un drap blanc troué, et ceux qu’il rencontrait dans les fêtes foraines ou à Disneyland, au moment d’Halloween. D’ailleurs, cette fête n’était pas si loin. Peut-être que ces bruits de couloir étaient un moyen de mettre les pensionnaires dans l’ambiance inquiétante d’Halloween.

    Néanmoins, Junior décida d’aller jeter un coup d’œil. Après tout, il avait du temps libre et observer les gens avait fini par le lasser. Il sortit du pensionnat et se dirigea vers le manoir soi-disant hanté. Il se rendit compte que plus il avançait vers cette maison étrange, plus le ciel s’assombrissait. C’était comme s’il y avait un microclimat juste au dessus du manoir. Des arbres morts et tordus entouraient la demeure qui semblait abandonnée. Les fenêtres étaient condamnées et le toit semblait en mauvais état. Le stéréotype de la maison hantée que l’on voyait dans les films. Rien qu’à voir ce manoir, Junior se croyait dans un remake de Ghostbusters.

    Le garçon n’eut même pas besoin de tendre la main pour ouvrir la porte du manoir. C’est comme si une main invisible l’avait attrapé par la cravate et l’emmenait, à toute vitesse, à travers le manoir.

      « Mais mais mais… QU’EST-CE QUI SE PAAAAASSE ?! »


    Les portes s’ouvraient au fur et à mesure qu’il avançait. Enfin, il n’avançait pas vraiment. Il volait, toujours attiré par cette force invisible qui le maintenait par la cravate. Etrangement, le nœud ne se resserrait pas.

    A un moment, Junior arriva dans une salle qui paraissait plutôt moderne par rapport au reste du manoir. Il y avait une grande télévision au fond. Et à côté, une fille qui volait. Elle semblait terrorisée. Elle devait être une pensionnaire, elle aussi. L’inconnue devait avoir un ou deux ans de plus que Junior, elle était jolie. Soudain, Junior fut projeté en avant, vers la jeune fille, et ils tombèrent tous les deux sur le sol. Ils étaient maintenant dans une position assez gênante : Junior était sur la fille et son visage était assez proche du sien. Le garçon rougit comme une tomate et s’en écarta bien vite. Il se leva et lui tendit la main en balbutiant :

      « Heu… Vraiment désolé. Heu… Ça va ? »


    Il sourit bêtement. Il n’avait jamais eu aussi honte de toute sa vie.

Lun 14 Nov - 16:22
avatar
Messages : 967
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 18

Fiche de Personnage
Années d'études : 6e année classe C - 17 ans.
Don/Forme animale :
Contractant : Aucun.

Voir la signature ?


I'M A TROUBLE MAKER

Merci Fuyu pour la signature & Mai pour le vava *^*



Ayame A. Hiun
    La jeune fille volait toujours en l'air, elle hurlait toujours. Elle hurlait de plus en plus fort. Elle avait très peur, très peur. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes d'avoir peur. Elle était plutôt aventurière, tel une Alexandra David-Néel. Elle était aussi une jeune femme très curieuse, qui voulait tout savoir -malgré sa petite faim de savoir. Mais elle n'était jamais peureuse, et faisait preuve de sang-froid, mais il fallait dire que les phénomènes paranormaux elle ne les connaissaient pas du tout. Elle n'y croyait pas ! Pour elle ce n'était rien d'autre qu'une stupide invention, créée pour les enfants, par des adultes qui rêvaient de tranquillité -tranquillité qu'ils n'avaient jamais à cause de leurs enfants. Ils avaient créés Jack o'Lantern. Une histoire à mourir de frousse -du moins, pour les enfants. Ayame ne croyait pas à ses histoires. Non, la jeune fille était plus forte.

    La porte du grand salon s'ouvrit très rapidement, Ayame eu à peine le temps de tourner sa tête pour voir un jeune garçon foncer sur elle, enfin, il ne courait pas pas : Il volait. Oui, il volait dans la pièce, tiré par une force invisible qu'Ayame ne pouvait voir. Et c'est alors qu'elle se rendit compte d'une chose : Le jeune homme lui fonçait dessus, elle ne pouvait bouger, comme si on l'avait attaché à dix tonnes de plomb. Le garçon la percuta de plein fouet, ils tombèrent tous les deux, d'un coup. Il était juste au dessus d'elle, ils étaient vraiment dans une position peu avantageuse, Ayame failli le pousser, mais il fut plus rapide qu'elle. Il se leva rapidement, ayant les joues toutes rouges, avec un petit air honteux.

      • « Heu… Vraiment désolé. Heu… Ça va ? »


    La jeune femme le regarda, elle le fixa droit dans les yeux. Elle le fixait, mais elle ne savait pas pourquoi. Le regard du jeune homme n'était pas bizarre, mais elle était intriguée par lui. Puis, elle se releva.

      • « Dégage. »


    Voici ses premiers mots quand elle fut debout. Elle poussa le jeune homme et elle partit vers la porte du salon. Elle tenta de l'ouvrir, sans réussite. Elle frappa avec son pied, la porte ne s'ouvrait toujours pas. Ils étaient coincés.

      • « BORDEL ! On est coincés, fait chier. »


    Elle regarda toute la pièce, pour pouvoir trouver un endroit où s'échapper. Il y avait les fenêtres, mais elles étaient bien trop hautes. La jeune fille se retourna et marcha vers le jeune homme, elle le poussa dans le chemin. Elle s'arrêta devant la télé, elle la fixa des yeux. Elle était hypnotisée par ce noir. En fait non, ce n'était pas la télévision qui l'hypnotisait, c'était le son qu'elle produisait. Une magnifique mélodie, digne d'un jeu d'horreur, pour faire encore plus trembler les joueurs. La jeune fille était hypnotisée, elle ne contrôlait plus rien, c'était la télévision qui la contrôlait. Elle s'avança un peu plus de l'objet rectangulaire, et elle rentra dedans. Oui elle rentra dedans. Elle rentra dans un monde parallèle, dans un monde inconnu, dans un monde que personne n'avait jamais vu. Elle entra dans un monde de blanc, entièrement blanc.




OUI J'AI REPONDU *^*

Mer 23 Nov - 21:15
avatar
Messages : 91
Date d'inscription : 22/10/2011
Age : 21

Fiche de Personnage
Années d'études : 3ème année (classe A) - 14 ans
Don/Forme animale :
Contractant : POUET

Voir la signature ?



Junior S. Wayde
    Vous êtes vous déjà fait rembarrer par une fille plutôt mignonne, alors que vous n’aviez que l’intention de l’aider ? Eh bien. C’est justement ce qui venait d’arriver à Junior. C’était une situation particulièrement gênante et vexante. Non mais c’est vrai quoi, vous vous conduisez en parfait gentleman et la gente demoiselle vous répond un ‘‘Dégage’’ méprisant, comme si elle n’en avait rien à faire de votre existence. Junior avait bien envie de lui remettre les idées en place, à cette fille. Elle n’avait pas l’air très intelligent, d’ailleurs. Aucun intérêt (en fait, Junior se dit ça, mais c’est surtout parce qu’il est très vexé).

    Ladite demoiselle se leva en fixant Junior (qui soit dit en passant rougit encore plus, il n’avait pas l’habitude d’être regardé comme ça), puis le poussa sans sommation et se rua presque sur la porte dans le but de l’ouvrir. Oui, parce que si c’était dans le but de la fermer, ce serait vraiment bizarre puisque la porte était déjà fermée… Oui, Junior a vraiment pensé à ça sur le moment.

    Il resta un peu en retrait, regardant la jeune fille s’acharner sur la poignée de la pauvre porte qui ne lui avait rien fait de mal (ou pas). Elle ne s’ouvrit pas. On pouvait s’y attendre, on était dans une maison hantée après tout. A supposer qu’il y ait vraiment des esprits maléfiques dedans, il ne faisait aucun doute qu’ils ne laisseraient pas partir leurs victimes présumées aussi facilement. Mais peut-être que la demoiselle était trop énervée et effrayée pour se poser et réfléchir calmement. Enfin. Dans un endroit comme ça, il était presque impossible de conserver son sang-froid. La preuve : il y a seulement quelques minutes, Junior était à même de faire dans son pantalon, et il ne s’était toujours pas remis de ses émotions fortes. Notre garçon pourtant si calme d’habitude était maintenant terrorisé, non seulement par cette demeure étrange mais aussi par cette fille. Un peu.

    Après s’être défoulée contre la porte, la jeune fille fit le tour de la pièce puis se dirigea vers la télé. Notre Juju eut le malheur d’être une fois de plus dans son chemin, quelle malchance il a ce petit. Résultat des courses, il fut donc de nouveau poussé. Alors là, c’en était trop. Quand même, elle avait du culot cette fille, à le pousser comme ça ! Il n’était quand même pas un objet ! Histoire de conserver sa dignité et l peu de virilité qu’il avait, Junior lança :

      « Hé, tu pourrais quand même… Heu, qu’est-ce qui t’arrive là ? »


    Il s’était arrêté, et regardait à présent la fille. Elle semblait perdue dans un autre monde, elle avait les yeux dans le vague, comme si elle était hypnotisée. Qu’est-ce qu’elle fixait comme ça ? Ah, oui… la télévision. Junior se dit qu’on pouvait tout-à-fait être absorbé par cet écran, mais quand même pas tant que ça… Et en plus, l’écran était noir, éteint. Il y avait juste cette musique… Elle semblait avoir été composée par un génie, car elle transportait, elle nous emmenait dans un autre monde… Elle était effrayante. Une musique typique de film d’horreur, mais en mieux.

    Junior fut lui aussi absorbé par la mélodie, et fut donc happé dans l’écran noir peu après la demoiselle. Ils arrivèrent tout deux dans un endroit blanc. Entièrement blanc. Il n’y avait pas de murs ni de plafond à proprement parler. Peut-être n‘y avait-il pas de sol non plus. Même si Junior sentait quelque chose sous ses pieds, il n’y avait pas d’ombre, alors que l’endroit était lumineux comme jamais. C’était une feuille de papier blanc. Le vide total.

    Le garçon reprit peu à peu ses esprits, puis se rendit compte qu’il était dans ce vide avec la jeune fille. Ce vide était angoissant, et il avait bien l’impression qu’on ne pouvait pas en sortir. Il se mit en face de la fille puis la secoua par les épaules, conscient qu’il allait sûrement se prendre une baffe.

      « Hé, réveilles-toi ! On est dans un endroit bizarre ici, c’est pas le moment de dormir ! »


    Tout-à-coup, il lâcha la jeune fille et regarda avec stupeur des gouttes écarlate tomber. C’était quoi, de la grenadine ? Il prit l’une des gouttes dans ses mains et goûta. Non, ce n’était pas de la grenadine.

    C’était du sang. Une pluie de sang.

    Spoiler:
     


Voir la signature ?



Contenu sponsorisé
 

Télévision mortelle { PV featuring Junior S. Wayde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Équipe Canada Junior Édition 2010-2011
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» Catégorie Junior MX1.......LA catégorie !
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Tsukimori™ :: Salon des morts-